Laurent Demeure analyse les tendances du marché de l’immobilier de luxe en France.

President & CEO de Coldwell Banker Europa Realty, Laurent Demeure analyse les tendances du marché de l’immobilier de luxe en France. Fondé en 1906 à San Francisco, Coldwell Banker est le leader mondial de l’immobilier de luxe avec plus de 50 000 transactions de biens avec un prix de vente supérieur à 1 million de $ réalisées en 2021 dans le monde.

Pourquoi avoir mené cette étude Coldwell Banker x PriceHubble ?

PriceHubble est une entreprise avec laquelle nous travaillons depuis maintenant un an. Nous avons développé, avec eux, un outil, CB Map, qui permet à nos consultants d’analyser le marché de l’immobilier dans leur territoire afin de proposer des estimations et une évaluation du prix de vente pour mettre un bien sur le marché. La technologie de PriceHubble vient compléter l’expertise de nos consultants et apporte de la donnée factuelle. En ce début 2022, nous souhaitons dresser une analyse complète du marché de l’immobilier de luxe en France. Nous avons sélectionné 25 villes des territoires traditionnels de l’immobilier de luxe, mais aussi des nouveaux territoires du luxe que nous avons identifiés.

A quel point la crise du covid a-t-elle impacté le marché de l’immobilier de luxe en France ?

Si le confinement de mars 2020 a mis un coup d’arrêt total au secteur de l’immobilier, nous avons constaté un très fort rattrapage dès le mois de mai. Il y a eu un fort exode des centres-villes vers des territoires qui pouvaient offrir des extérieurs. Les acquéreurs ne cherchaient pas tant une maison avec jardin, mais un jardin avec une maison. Les Parisiens se sont déplacés vers des villes de banlieue comme Garches, Montfort L’Amaury, Le Vesinet, Saint-Germain en Laye, ou dans des villes de « 3e couronne » comme Le Mans, Tours, Orléans, voire même plus loin en France grâce au réseau de transport. Les Bordelais se sont rapprochés de l’Océan, mais le manque d’offres limite le marché. La Baule- Escoublac profite également d’une arrivée de citadins.

Quel effet a eu l’absence de clients étrangers sur le marché ?

Les restrictions de déplacement ont eu un effet sur la durée et la clientèle internationale a commencé à revenir en France fin 2021. Pour autant, le marché de l’immobilier de luxe est resté très dynamique grâce aux Français, aux grandes familles, aux dirigeants et cadres exécutifs, mais aussi aux expatriés français qui ont souhaité investir ou réinvestir en France. La clientèle européenne, venue de Suisse, de Belgique, des Pays-Bas et de Scandinavie a également été très présente sur le marché.

Comment se portent les prix dans l’immobilier de luxe ?

Nous avons constaté un tassement des prix des biens de luxe dans de nombreuses régions de France en 2020, mais en 2021 ils ont dépassé le niveau de 2019. Certaines villes comme Antibes ou le bassin d’Arcachon voient les prix grimper fortement du fait d’un manque d’offre par rapport à la demande. Sur l’ensemble du territoire, l’immobilier de luxe se porte mieux en 2021 que l’ensemble du marché.

L’exode des centres-villes va-t-il se poursuivre en 2022 ?

Il y a toujours des citadins qui souhaitent profiter de la réorganisation de leur rythme de travail pour quitter les centres-villes. Pour autant, la situation économique mondiale et l’augmentation du prix du pétrole va avoir une forte incidence. Les prix des aller-retour pour effectuer 2 ou 3 jours de travail au bureau coûtent beaucoup plus cher, et certaines projections envisagent un baril à 200$.

En quoi le contexte actuel aura un impact sur le marché en 2022 ?

Nous sommes dans une situation économique incertaine depuis maintenant deux ans. Entre les confinements et les déconfinements, la hausse des prix de l’énergie, la guerre en Ukraine qui va avoir un impact très fort sur la production, notamment alimentaire. L’évolution des bourses est également très fluctuante. En temps d’incertitudes, l’immobilier s’impose largement comme une valeur refuge. Les investisseurs sont au rendez-vous, mais dans de nombreuses régions, c’est le manque d’offres qui limite le marché. Cela aura nécessairement une incidence sur les prix qui vont continuer d’augmenter.

La baisse des prix à Paris va-t-elle se poursuivre en 2022 ?

Je crois que la stagnation ou le léger reflux des prix que l’on a pu noter en 2021 était conjoncturel. Le marché de l’immobilier de luxe et d’ultra-luxe n’a, par ailleurs, pas suivi

10 convictions pour l’évolution du marché de l’immobilier de luxe

1. Le nombre de biens vendus en 2022 inférieur à celui de 2021

2. La clientèle américaine de retour sur le marché français en 2022

3. Le prix moyen du m2 à Paris franchit la barre des 15 000€ d’ici 2025

4. L’immobilier de luxe représentera 40% du marché parisien en 2022

5. Le prix moyen du m2 à Neuilly-Sur- Seine franchit la barre des 13 000€ en 2022

6. Le prix moyen de l’immobilier de luxe (top 10% des biens) d’Antibes rejoint celui de Cannes d’ici 2025

7. Le prix moyen au m2 du top 5% des biens dépasse les 25 000€ à Lège-Cap- Ferret en 2022

8. L’immobilier de luxe (>1M€) représente 5% du marché à Tours en 2022

9. Les prix de l’immobilier continuent de progresser de 10% à Arcachon, Mou- gins, La Baule-Escoublac, La Rochelle, Nice en 2022

10. Les centre-villes regagnent en attractivi- té du fait de l’augmentation du prix du pétrole et du retour au 100% présentiel pour beaucoup d’entreprises

Dernières actualités

Coldwell Banker choisit Franklin Immobilier pour renforcer son réseau en Loire Atlantique 30 mai 2022

Coldwell Banker choisit Franklin Immobilier pour renforcer son réseau en Loire Atlantique

Acteur incontournable de l’immobilier haut de gamme en Loire Atlantique, Franklin Immobilier rejoint le leader mondial de l’immobilier de luxe...

Guérande 20 mai 2022

Guérande

NOUVEAUTE COLDWELL BANKER FRANKLIN IMMOBILIER - Cette charmante maison de 190 m2 est située en plein cœur d'un parc boisé....

Vertou, Hyper Centre 20 mai 2022

Vertou, Hyper Centre

VERTOU hyper centre, place des dix otages, sur l’ensemble du dernier étage avec ascenseur d'une petite résidence de standing de...

Consultez les archives